2 832 408 visites 11 visiteurs

N2 - Le pire scénario

26 septembre 2021 - 09:59

Ce samedi soir, malgré une prestation de qualité, notre équipe fanion est tombée (1-2) face à une réserve de l’AS Monaco particulièrement réaliste …

LE RÉSUMÉ

Désireuse de conforter sa place en haut du tableau, et d’offrir à son fidèle public un second succès de rang à domicile après celui décroché face à Hyères (2-1), notre équipe fanion démarrait la rencontre avec l’intention de prendre le jeu à son compte. Au quart d’heure de jeu, sur une récupération haute d’Odru, ce dernier servait Volic qui crochetait le gardien monégasque avant d’être déséquilibré. Malheureusement, l’attaquant du GFA, qui voulait se faire justice lui-même sur le penalty, voyait sa tentative stoppée par Zadi (14e). Comme souvent dans ces cas-là, les Bleus étaient punis quasiment dans la foulée. Torres adressait un long ballon dans le dos de la défense à destination de Silva qui devançait la sortie de Perez et d’un petit ballon piqué, ouvrait le score (0-1, 17e). 

Okou donne la victoire aux siens 

Le temps de digérer ce coup du sort et notre équipe fanion repartait à l’attaque. Sur un bon décalage d’Odru côté droit, Boinali adressait un centre parfait pour Fahmani qui, de la tête, remettait les deux équipes à égalité (1-1, 37e). Une égalisation largement méritée pour un GFA dominateur dans le jeu. Au retour des vestiaires, les monégasques élevaient leur niveau de jeu. Mais il fallait un coup du sort, le carton rouge direct reçu par Volic pour un tacle à l’encontre de Silva, pour déstabiliser les locaux (73e). Car trois minutes plus tard, sur un bon centre de Torres, auteur de sa deuxième passe décisive de la soirée, Okou d’une tête imparable, battait Perez (1-2, 76e). Les bleus se ruaient alors à l’attaque malgré leur infériorité numérique pour revenir au score. Mais sur un corner cafouillé, la frappe en force de Fahmani était renvoyée par le poteau (80e). Ce n’était décidément pas le soir de notre équipe fanion, qui concédait sa troisième défaite de la saison, la deuxième sur ses terres …

LA FICHE TECHNIQUE

N2 - 8ème journée 
À Rumilly, stade des Grangettes, AS Monaco (2) bat GFA Rumilly Vallières 2 à 1 (1-1)
Spectateurs : 900
Arbitre : M. Reynet
Buts : Fahmani (37e) pour le GFA Rumilly Vallières. Silva (17e), Okou (76e) pour l’AS Monaco (2)
Avertissements : Boinali (66e) au GFA Rumilly Vallières. Silva (20e) à l’AS Monaco (2)
Expulsion : Volic (73e) au GFA Rumilly Vallières 

GFA RUMILLY VALLIERES : Perez (g.) - Boinali, Ribeiro (c.), Féjoz, Di Stefano - Gay (Guillaud, 59e), Odru (Pierre-Louis, 79e), Poulain (Yüce, 72e), Cottin - Fahmani, Volic. Ent : Fatsah Amghar

AS MONACO (II) : Zadi (g.) - Larade (c.), Okou, Torres - Platret, Bamba, Magassa, Silva - Babai (Ayiah, 70e), Lemarechal (Mayoute, 56e), Khida Dionou, 81e). Ent : Stéphane Nado 

LA RÉACTION

Fatsah Amghar : « L’équipe a fait preuve d’envie, de solidarité, d’engagement. Elle a mis les ingrédients nécessaires pour réaliser un bon match. Mais le foot est parfois injuste et il l’a été ce samedi soir. Prendre un premier but juste après avoir raté un penalty, puis un second dans la foulée du carton rouge reçu, c’est dur. Nous avons concédé très peu de situations au final, mais on est tombé sur une réserve monégasque très réaliste. C’est dans ce domaine qu’on doit progresser. À l’image de la rencontre du week-end dernier à Lyon la Duchère (0-0), nous ne sommes pas parvenus à concrétiser nos occasions. C’est rageant et ça commence à se répéter, mais pour autant, les joueurs ne méritaient pas un tel scénario. En tout cas, je les encourage à persévérer dans cette voie là, on aura des jours meilleurs. Ce samedi, avec les problèmes du moment, les huit-neuf blessés, nous avions seize joueurs valides. Malgré tout, on parvient à réaliser une belle prestation, même s’il nous manque cette efficacité. J’espère qu’elle viendra vite et que ça va tourner en notre faveur. »

 

Commentaires

PROGRAMME SEMAINE

CLASSEMENT N3

NOUVELLE COLLECTION MODE GFA

Retrouvez la nouvelle collection MODE GFA EVERYDAY dans notre BOUTIQUE