2 830 475 visites 58 visiteurs

N2 - Un revers frustrant

27 mars 2022 - 12:53

Ce samedi soir, à l’occasion de la 23ème journée de N2, notre équipe fanion recevait au stade des Grangettes le FC Martigues

LE RÉSUMÉ

Face au second du groupe C, toujours en course pour l’accession en National, notre équipe fanion espérait décrocher un troisième résultat positif consécutif, afin de donner encore un peu plus de crédit à son opération maintien. Intense et rythmée, la rencontre n’offrait cependant aucune occasion digne de ce nom au cours des vingt premières minutes. En milieu de première période, sur un contre, Liongo obtenait un bon coup franc aux abords de la surface. Peuget s’exécutait mais voyait sa tentative déviée par le mur. Opportuniste, Odru reprenait le ballon en l’air et du pied droit, trompait Marsella à bout portant (1-0, 23e). Martigues tentait alors de réagir, mais ce sont les locaux qui se procuraient une nouvelle situation. Sur un corner tiré rentrant par Peuget, Di Stefano voyait sa tête passer de peu à côté (35e). Les débats s’animaient avant la pause. Les martégaux, sur leur temps fort, obtenaient à leur tour un coup franc aux seize mètres. Maillefaud, du pied gauche, choisissait le côté ouvert et obligeait Perez à détourner en corner (38e). Dans la foulée, sur un ballon qui traînait dans la surface, il fallait un excellent retour de Ribeiro pour empêcher Diawara de conclure (40e). Juste avant la mi-temps, sur une belle action collective initiée par Poulain, Liongo, excentré côté droit, adressait une frappe puissante détournée par Marsella (45e).

Tlili et Diawara renversent le match

Au retour des vestiaires, Martigues revenait avec de meilleures intentions et ne tardait pas à être récompensé. Sur un bon service de Diawara dans la profondeur, Tlili, légèrement excentré côté droit, choisissait le côté fermé et en force, trompait Perez (1-1, 50e). Tout était à refaire pour le GFA, qui repartait à l’attaque. Sur un coup franc de Peuget, la tête du capitaine Ribeiro passait de peu au-dessus (56e). Malheureusement pour les bleus, Martigues allait se montrer réaliste peu après l’heure de jeu. Diawara se trouvait à la réception d’un bon centre, faisait la différence sur son contrôle et fusillait Perez (1-2, 62e). Dur pour Rumilly qui réagissait par Liongo, dont la reprise obligeait Marsella à une belle intervention (67e). Stéphane Bernard jouait alors toutes ses cartes offensives en intégrant Tchenkoua puis Dallois. Le centre de ce dernier traversait la surface sans trouver preneur (85e). Dallois, encore lui, en bonne position, tentait un geste acrobatique, au-dessus (90e). Puis Gay perdait son duel face à Marsella (90e+4). Dur à encaisser pour notre équipe fanion qui aurait largement mérité de prendre au moins un point. 

LA FICHE TECHNIQUE 

N2 - 23ème journée 
À Rumilly, stade des Grangettes, FC Martigues bat GFA Rumilly Vallières 2-1 (0-1)
Spectateurs : 600
Arbitre : M. Salze 
Buts : Odru (23e) pour le GFA Rumilly Vallières. Tlili (50e), Diawara (62e) pour le FC Martigues
Avertissements : Poulain (16e), Guillaud (19e) au GFA Rumilly Vallières. Maillefaud (19e), Wilwert (55e), Diarra (69e) au FC Martigues

GFA RUMILLY VALLIERES : Perez (g.) - Michaud, Ribeiro (c.), Senzemba - Odru, Peuget (Gay 66e), Guillaud (Tchenkoua 66e), Cottin - Poulain (Dallois 76e), Liongo. Ent : Stéphane Bernard 

FC MARTIGUES : Marsella (g.) - Tine, Wilwert (c.), Diakhaby - Djaha, Toussaint, Fanni (Diarra 58e), Assana, Maillefaud - Tlili, Diawara (Nleme 90e+4). Ent : Grégory Poirier

LA REACTION

Stéphane Bernard : « L’efficacité a fait la différence ce samedi soir. Nous avons globalement réalisé un bon match, notre prestation a été meilleure que face à Lyon la Duchère (1-0), mais on ne parvient pas à faire le break, et derrière, on se fait punir sur deux situations où on se fait contrer. C’est dur à avaler. En fin de rencontre, par rapport à la débauche d’énergie des joueurs, on méritait au moins d’égaliser. Quoi qu’il en soit, dans l’investissement, dans l’état d’esprit, je n’ai pas grand chose à reprocher aux joueurs. Le seul bémol, c’est notre manque d’efficacité. La situation se complique, mais on ne va rien lâcher jusqu’au bout. On fera tout pour empocher les trois points contre Toulon dans quinze jours. »

Commentaires

PROGRAMME SEMAINE

CLASSEMENT N3

NOUVELLE COLLECTION MODE GFA

Retrouvez la nouvelle collection MODE GFA EVERYDAY dans notre BOUTIQUE